Presse​

CCCDANSE 

 

"Parcours D’artiste : Alexandre Fandard, La Force Discrète"

 

 

Alexandre Fandard a peu fréquenté les cours de danse, il développe son propre vocabulaire en se nourrissant de rencontres qu’elles soient intellectuelles, Michel Foucaud, Antonin Artaud ou Deleuze ou physiques notamment à travers la collaboration entamée avec Leïla Ka, croisée lors d’un festival Lucky Trimmer où chacun était invité pour un solo. Alexandre avoue se nourrir aussi de la peinture qu’il pratique, il décrit son travail de chorégraphe avant tout comme celui d’un peintre. Attentif à l’espace, au cadre, à la lumière, aux détails… Il dit créer d’abord l’image dans son esprit pour “charger le mouvement”, la chorégraphie vient ensuite."

Véronique Vanier

Festival Fabbrica Europa

"Il semble incarner l'artiste ou tout autre "différent" devant la norme. En ce sens, Quelques-uns le demeurent prend l'apparence d'un portrait radical et halluciné de la création artistique et de toute "folie" 

 

Matteo  Brighinti, Paneacquaculture

Festival Interplay 

"Nous sommes tous fous, quelques-uns le demeurent"

De cette citation de Samuel Beckett naît une danse minimale et essentielle, faite de petits gestes qui portent en eux le potentiel d'une turbulence et d'une expansion possible.

Matteo Ravelli, krapp's Last Post teatro

 

 

 

 

CCCDANSE 

 

"Très Loin À L’horizon Nouvelle Création D’Alexandre Fandard"

Le nom d’Alexandre Fandard, n’est pas inconnu pour peu qu’on s’intéresse à la jeune création chorégraphique, lauréat du dispositif Forte 2018 et soutenu notamment par le CENTQUATRE, L’Etoile du Nord et la DRAC, Alexandre s’était fait remarquer lors de sa première création, Quelques-uns le demeurent primée par 3 prix internationaux et qui est diffusée sur plusieurs scènes européennes.

                                                                  

Véronique Vanier

 Festival Cortoindanza 

(Le charme discret de Beckett)

"Impressionné par la façon dont sa création chorégraphique se situe dans les limites fragiles de la danse, du théâtre et des arts visuels"

Walter Porcedda, Gli Stati Generali

 

Dispositif FoRTE 2018 (Île-de-France)

Soirée des Lauréats  à l'Opéra Bastille

 En partenariat avec le 104 Paris

avec la création "Quelques-uns le demeurent"  

Festival ConFormazioni

« Parmi les spectacles les plus captivants : "Quelques-uns le demeurent" du chorégraphe A. Fandard, un intense solo inspiré par l'univers Beckettien, dans lequel surviennent de fascinantes évocations, peintures de Bacon ou encore cinéma de Lynch.

A. Fandard crée une atmosphere irréelle et suspendue, qui, grâce a une gestuelle minimaliste et contrastée, un éclairage méticuleux et une bande sonore évocatrice, plonge le spectateur dans d'obscurs espaces de l'esprit. »

Roberto Giambrone, Il Sole 24 ORE 

Festival Fabbrica Europa

Dans ses Quelques-uns le savent, Alexandre Fandard ne veut pas déplacer l'invective habituelle contre la société moderne de l'image. Le corps que le chorégraphe français fait apparaître et disparaître sur scène est celui de l'homme de tous les temps, de tous les lieux. C'est la figure humaine

 

David Della Scala 

  • Facebook
  • Instagram
  • YouTube