Très, à l'horizon

 Création - en cours 

 Automne 2020

« Dans cette nouvelle création, Alexandre Fandard s’attaque de nouveau à cette vaste et infinie question : l’altérité , mais cette fois-ci sous un autre angle. Notre positionnement par rapport au devenir du « moi » dans ce tout, ce monde : l’horizon, le lointain, l’extrêmement proche, le détail le plus minutieux, dans cette tension entre le là-bas/l’avenir et le ici/maintenant. L’horizon est objet de désir et de frustration universels auquel nous ne pouvons échapper. Constamment et inévitablement aimanté par lui, comme deux amants. Dans une époque où le « Moi » s’extrait sans cesse du « nous » pour exister un peu plus, ou de moins en moins, la réflexion autour du « moi/soi » est d’autant plus présente et nécessaire. Dans une atmosphère à l’horizon politique et écologique chaotique, l’individu se replie sur lui, dans son propre reflet, il est comme étouffé par lui même. Il n’y a plus rien à voir. La face de l’homme s’efface, le corps s’altère pour donner naissance à de sombres chimères sur scène. »

(30 minutes)

ALEXANDRE FANDARD

CHORÉGRAPHIE

ALEXANDRE FANDARD & LEÏLA KA
INTERPRÈTATION

SOUTIENS & COPRODUCTIONS

CENQUATRE - PARIS
CIE DYPTIK - ST-ETIENNE

L’ÉTOILE DU NORD SCÈNE CONVENTIONNÉE - PARIS 

DRAC ÎLE DE FRANCE
LE FLOW / CESU - LILLE
 IADU / LA VILLETTE - PARIS 

MICADANSES - PARIS 

TREMPLIN RÉSEAU BRETAGNE 

RAMDAM UN CENTRE D’ART - LYON

  • Facebook
  • Instagram
  • YouTube